Logo La Passiflore a
 
 

logo


1 ) La mobilisation des artisans et commerçants  

 

Un comité de pilotage de l'action a été instauré, rassemblant Coglais Communauté, la Passiflore, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, Akteco.

Le projet a d'abord été présenté à l'ensemble des élus intercommunaux. Il a également été présenté à l'Union des commerçants de Saint-Brice en Cogles et à l'Association du Coglais (association à vocation principalement sociale rassemblant plus de 1000 habitants du Coglais).


La formation des bénévoles par la Passiflore


Dans une dynamique collective, un groupe d'une quinzaine de personnes rassemblant des élus du territoire du Coglais, la chargée de mission de Coglais Commuanuté, des bénévoles de l'Association du Coglais et de la Passiflore, a reçu une formation à la mobilisation des commerçants et artisans.

Organisée par la Passiflore, cette formation comprenait 3 sessions (3 fois 1h30) :

1 ) Information sur les enjeux  de la prévention des déchets et présentation du projet

2) Qu'est-ce que la prévention des déchets :

- une dimension quantitative : maîtriser (et si possible réduire) le volume et la masse des déchets

- une dimension qualitative : réduire la toxicité des déchets

3) Présentation de l’avancement du projet et simulation de rencontres

4) Remise des “kit bénévoles” et dernier brief.


Bilan de la formation :

14 bénévoles ont été formés pour mobiliser les commerçants et artisans par binôme. Chaque groupe comprenait au moins un habitant du Coglais.


La mobilisation des commerçants et artisans

82 artisans et commerçants du Coglais ont été repérés comme pouvant potentiellement intégrer l'action : ensemble des commerçants et artisans hormis les grandes surfaces, les garagistes et les métiers du bâtiment.

Pour assurer la mobilisation des commerçants et artisans :
- Le lancement du projet a été présenté dans la presse locale.
- Un courrier, signé conjointement par les Présidents de Coglais Communauté et de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, leur a été envoyé pour annoncer la visite par les binômes de mobilisation.
- Chaque binôme de mobilisation est allé à la rencontre de 8 à 10 commerçants ou artisans (en fonction des liens préalables) pour les inviter à une réunion de présentation du projet, ou à rejoindre directement le projet s'ils le souhaitaient (en renvoyant une fiche d'inscription).
- Une soirée de présentation du projet a eu lieu début novembre 2010. Au cours de cette soirée conviviale, le titre et le logo de l'action ont fait l'objet d'un choix collectif. Il a été proposé aux artisans et commerçants de signer une feuille d'engagement dans le projet à la fin de cette réunion. Les commerçants et artisans qui n'avaient pu venir ont été rappelés.


Parmi les 82 artisans et  commerçants du Pays du Coglais,  54 ont souhaité participer au projet (soit 65%). Un tel niveau de participation démontre une attente significative d’accompagnement vers une économie responsable.  Deux types de diagnostics  “prévention des déchets” leur ont été proposés : l’un pour leur “espace clientèle” et l’autre pour leur “espace production”.



Réalisé par la Passiflore